30/11/2005

MY IDEA OF FUN

 

Alors voilà, l’idée, ce serait de parodier complètement le magasin Colette de Paris, joli concept-store où l’on trouve certes des choses pour lesquelles damner son anti-consumérisme primaire mais aussi boutique branchaga de mes deux couilles, hyper-chère et truffée de conneries de baskets à deux sous coûtant la peau du cul parce qu’un quelconque Keith Haring de troisième zone en a repeint les semelles.

 

D’abord faire des sacs : Colette devient Cotelette, le lettrage est respecté.

Ensuite, trouver un endroit : Colette est très clair et aéré, il faudrait une ancienne boucherie pleine de mérule pour Cotelette.

Après, faire son beurre : exposer des trucs originaux à vendre, évidemment moins BCBG que chez Colette. Cotelette, entre expo et shop. Trouver des imbécillités à fourguer : des tongs avec la signature de Bucquoy pourraient se vendre, par exemple.

Alors, se foutre de la gueule à Colette : le client est roi là-bas, des esclaves obséquieux et lookés hantent l’espace, parfois coiffés de mohawks, pour satisfaire ses moindres demandes. Chez Cotelette, on fout un t-shirt Viva m’Boma à de vieux brusseleirs qui insultent tout ce qui bouge en patois.

Enfin, java : Colette aime sortir des compilations avec la crème de l’electro-rock concon mais branché -façon 2 Many DJ’s ou Chicks On Speed- et inviter des stars de la hype à jouer intra-muros pendant que la foule se siphonne au champagne. Chez Cotelette, grosse soirée à la pils-vodka-toro rojo avec du boum-boum bâtard qui fait lever le poing.

 

C’est pas beau, tout ça ? Alors, ce plan : bientôt aux oubliettes des illuminations de comptoir, annoncé en couverture de Zone 02 ou disputé au tribunal quand tu m’auras piqué l’idée, connard.   

 

http://www.colette.fr/index.php



19:56 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

....toff idée k'ta eu là peï... Des tongs signées bucquoy, des mecs qui t'insultent en patois....j'adore l'idée...tout bon...COTELETTE, suis partant pour lancer l'bazar. Une gamme de parfums exclusifs??? (sueur recyclart, vapeur lambic,....)??

Écrit par : ericB | 30/11/2005

ah oui en effet la platitude fulgurante prime sur les couillonnades ici.

Écrit par : Soviet Suprême de Volaille | 01/12/2005

Ah, s'il y a de la Cara... On peut te faire un riot-gig pour l'ouverture avec reprise de "White Riot" en bruxellois.

Écrit par : Cartman | 01/12/2005

. hahaha tu fréquentes trop Godin et Bucquoy!
mais l'idée est bonne... quoique... j'irais le faire à Paris, le plus près possible du vrai Colette!

Écrit par : | 01/12/2005

vernissage Comme zik branchouille bien de chez nous tu passerais des trucs easy listening d'André Brasseur et son orchestre, Claudine Mahy (dit mémé loubard http://claudinemahy.ifrance.com/ )représenterait le Région Wallone au vernissage et Rudy Moury offrirait un fût en échange d'une pub pour son bistrot de Gosselies. Hyper than hype!

Écrit par : thevogues | 01/12/2005

zik de chez nous (suite) Et pourquoi pas René Binamé remixé par Mauro Pawlowski ?

Écrit par : Bartali | 01/12/2005

Sont fous chez Colette 743 € un pull !!!!

http://www.colette.fr/colette/new/product/product_page.php?id=293

des malattttttttt !

Écrit par : bilou | 01/12/2005

oui en effet, mais c'est un beau pull

Écrit par : Musti | 01/12/2005

Et le pantalon Petzi à 890, c'est pour quand? Visiblement, c'est deux pulls et un bouquin, non?

En tous cas, des pulls Mousti, en 1972, j' en avais une tripotée de chez le C&A et ça coûtait moins de 100 balles la pièce à l'époque. Je n'aurais pas du les tartiner de compote, ça aurait fait fureur sur e-bay aujourd'hui!


Écrit par : serge | 01/12/2005

Concept ca serait pasal de faire une soirée "Blood Bath" chez Cotelette.

Écrit par : jim | 01/12/2005

Les commentaires sont fermés.