09/11/2005

SENTEUR LAVANDE

 

La semaine prochaine,  Le Soir change de format. C’est bien : ils ont enfin compris qu’il faut pouvoir replier la feuille complètement au-dessus des épluchures sous peine que ça coule de partout sur le chemin vers la poubelle ou alors qu’il manquait un cylindre en dur au milieu, comme ça se fait chez la véritable concurrence. A la prochaine révision du support, prévoyez également deux ou trois couches en plus. Molletonnée et senteur lavande, ça sera très bien.  

 

La palme de l’édito le plus prétentieusement crétin lu depuis longtemps :

 

http://www.lesoir.be/rubriques/belgique/page_5718_385460....


18:31 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

et ben C'est pas une Delvaux pour rien, la rédac chef.

Écrit par : Casimir | 09/11/2005

Mort de Lol FULGURANCE, ça! TU gagnes ton poids en gloubiboulga!

Écrit par : serge | 09/11/2005

"Notre ambition est l'information de qualité." Ranplanplan! On dirait que c'est écrit par quelqu'un qui passe sa première communion.

Et leur "campagne de pub"! Hahaha! C'est clair qu'un journal qui fait sa pub en publiant des fausses nouvelles, ça fait à mort information de qualité.

En tout cas, je leur suis très reconnaissant de me faire réfléchir si je suis pour ou contre la vente par internet d'organes d'enfants pauvres. Un cerveau peut-être?

Écrit par : dklfjqdslfj | 09/11/2005

intox Un journal qui fait sa pub en publiant des fausses nouvelles... Tiens, tiens. Vous êtes sûrs qu'il n'y a pas un lien de parenté entre les deux Delvaux ?

Écrit par : Casimir | 10/11/2005

Oui, bon. Une fulgurance, plus c'est court...

Écrit par : serge | 10/11/2005

Les commentaires sont fermés.