05/10/2005

BECOMING MORE LIKE OUSSAMA

 

Un jour, faudra qu’ils comprennent, les nazes communicants : ce n’est pas en montant des campagnes promotionnelles dignes de la propagande staliniste qu’ils vont rendre leurs merdes sympathiques. Typologie du refuznik de base et démonstration par des exemples très actuels.  

 

Dans le RifRaf de ce mois-ci, Tom Barman, qui sort un nouveau dEUS, avoue avoir à donner 250 interviews rien qu’en Belgique. Etonnant : je ne savais même pas qu’il existait jusqu’à 250 supports différents dans ce pays. Moins étonnant : à force d’apparaître PARTOUT où je pose le regard, ce type pour lequel je n’éprouve à priori aucune antipathie particulière devient soudainement une incarnation profondément envahissante du panzer-marketing et de l’esprit corporate. Bref, un collabo, un ennemi. J’aurais pu acheter son disque par curiosité (et parce qu' Ideal Crash était franchement pas mal), je vais de ce pas me faire un plaisir de l’ignorer jusqu’à tomber dessus par hasard à la Brocante de Temploux, vers 2027.  

 

Dans le journal Le Soir de ce week-end, dans The Ticket et en page de garde des skynetblogs aujourd’hui, il y  a de gros dossiers sur ce nouveau film de Stéphane Liberski, Bunker Paradise. Il m’est très sympathique, Liberski, et j’aime bien ses courts-métrages sortis en DVD l’an dernier, surtout celui avec Clémentine Célarié. A priori, je suis donc bon client pour son film. Seulement voilà : à force de me sentir OBLIGE d’aller le voir et surtout d’en penser quelque chose avant même de l’avoir vu, je me sens aussi comme très tenté d’attendre 6 mois après la sortie DVD pour le louer et n’en penser rien, sauf peut-être que j’aurais du prendre des Grills plutôt que des Doritos.

 

Un peu partout, tant dans les journaux que chez le disquaire ou à la radio, on aimerait me voir acheter le dernier Franz Ferdinand ou alors The Rakes et Editors. C’est pas mal, ces groupes, dans le genre on fait du rock pour la coke, on a les dents qui rayent le parquet. Bien sûr, ce serait encore mieux si Franz Ferdinand faisaient un peu moins penser à un Monochrome Set qui aurait calé ses doigts dans la prise et si The Rakes gardaient la classe de leur single d’enfer (Strasbourg) tout au long de leur album pourri et bourrin. Editors ? Editors, on s’en fout, c’est juste une daube promo à échanger chez Pêle-Mêle contre un truc vraiment remarquable, même un rien honteux sur les bords (un vieux Stevie Wonder, genre).
 
Mais à cause de tout ce tohu-bohu autour de ces groupes, finis, ces bonnes dispositions et cette neutralité de principe : je veux une barbe longue comme le poing, un cutter, un boeing et écraser le tout contre le siège de Artémis Productions ou Universal Belgium. Qui sème le vent, etc, etc...   

 



14:44 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

souvenir d'une lecture passée je me souviens d'un article qui m'avait laissé scotché au fauteil en sky de mon coiffeur. Un gars d'une grande maison de disque y disait recevoir un nombre impressionnant de demo et que l'un de ses critères de selection était qu'au moins une des chanson doit pouvoir faire une bonne sonnerie de GSM. C'est dire les gout de la personne! l'amour de la musique a disparu des maisons de disque pour y être remplacer par l'argent.

Écrit par : jim | 05/10/2005

Putain! Reviens vite dans zone 02, Cocoos! Tes remplaçants (apparemment, ils ont dû se mettre à deux pour essayer de te faire oublier) font une sous-merde politiquement correcte style "vive les vélos et à bas les méchants!" qui n'arracherait pas un sourire à une victime de la bande au cutter fou!

Zone 02 sans toi, c'est devenu presque aussi bien que Vlan

Écrit par : Elektra | 05/10/2005

Thanks J'apprécie le compliment, je connais une adresse IP par contre que ça va coincer au niveau des hémoroïdes. Hé oui, Big Tich is watching us...

Écrit par : serge | 05/10/2005

Bourrin toi même 'culé

Écrit par : The Rkes | 05/10/2005

Tssssssss... Même un billet de Dikke Thielemans dans le Brusseleir a plus d'intérêt que leur chiasse vite torchée...

Rendez-vous Serge où on fout le feu au stock Krëfel place de l'Albertine.

Écrit par : Berrot Chondobi | 05/10/2005

Chacun sa race un jour aussi tu as entendu parlé des blogs et t'as fait le tien...aussi je serai d'accord avec toi si tu me dis que Dayez pourrait la fermer une fois pour toute....

Écrit par : Gazza | 06/10/2005

tss C'est tout bon Editors, papy ! Arf ...

Écrit par : Jérôme Vuitton | 06/10/2005

... T'inquiètes, tu l'auras ton poste de programmateur à Clastoche1921.

Écrit par : serge | 06/10/2005

eh Liberski est passé au JT ce dimanche-soir. Merci la RTBF ! ;o)

Écrit par : Gdem2408 | 10/10/2005

Yep Et hier soir sur TLB. Ils avaient l'air de bien s'entendre d'ailleurs, Liberski et Rouve, contrairement à ce que radotait Aldagor il y a quelques semaines.

Écrit par : serge | 11/10/2005

Les commentaires sont fermés.